La maintenance 4.0 : une solution efficace pour réduire les coûts

La maintenance en France représente chaque année :

  • 22,1 milliards d’€ de dépenses dans l’industrie (2,4 % de la production en valeur), dont 8 milliards d’€ sous-traités
  • 17,6 milliards d’€ de dépenses dans l’immobilier et tertiaire, dont 13,2 milliards d’€ sous-traités
  • 12 milliards d’€ de dépenses en produits et composants industriels en maintenance et travaux neufs

 

Principaux problèmes rencontrés par la maintenance classique :

63% des interventions se révèlent être de simples contrôles de routines attestant du bon fonctionnement d’un équipement. Celles-ci représentent un coût « inutile » pour le client mais aussi pour le prestataire de maintenance qui mobilise des techniciens et se déplace sur site.

Le temps nécessaire pour la remise en marche d’une machine en panne (temps de déplacement du technicien + temps d’intervention) constitue un manque à gagner important. En effet, une machine à l’arrêt est souvent synonyme d’une production en stand-by.

Les opérations de maintenance classiques sont uniquement curatives, sont souvent effectuées dans l’urgence avec très peu de moyens d’anticipation

 

Solutions 4.0 et bénéfices directs :

Les différents dispositifs de maintenance 4.0 permettent d’accroitre l’efficacité, d’optimiser les déplacements, de réduire les coûts et d’anticiper les différentes pannes.

De leur côté, les solutions de télémaintenance offrent aux techniciens une prise en main à distance des machines, quel que soit leur localisation dans le monde.
Cet accès distant sécurisé permet aux constructeurs de machines de diagnostiquer l’état des équipements de leurs clients.
Ainsi, le prestataire de maintenance limitera les interventions sur site superflues.
Grâce à ces outils, les coûts liés aux déplacements sont optimisés et réduits.

Au-delà de l’aspect curatif, la maintenance 4.0 ouvre également la voie à de nombreuses solutions de maintenance préventive.
En effet, certaines solutions de télémaintenance offrent en plus des fonctionnalités d’acquisition et d’envoi de données process/machines. Celles-ci pourront ainsi être collectées en local ou à distance pour être exploitées. Les clients et leurs prestataires auront ainsi à disposition des indicateurs de performances clés de la machine (arrêt machine, temps d’arrêt, TRS, taux de performance, disponibilité opérateur, OEE…).

 

Exemple pratique d’une solution sécurisée de maintenance 4.0 :

 

L’opérateur se connecte à distance pour diagnostiquer ou dépanner une machine en temps réel. Cet accès est limité aux équipements de la machine et n’offre en aucun cas un accès au réseau de l’usine.

Le routeur VPN peut en parallèle collecter les données de la machine pour en extraire des indicateurs de performance (KPIs). Ces KPI’s sont ensuite envoyés au constructeur de machine pour analyse et anticipations de futures pannes (maintenance préventive et prédictive).

PLUS D’INFORMATIONS :

Pour en savoir plus sur les produits de maintenance 4.0 n’hesitez pas à consulter cette documentation technique :

https://www.rg2i.fr/wp-content/uploads/2018/01/FC_Flexy_205.pdf

Nos agences régionales restent à votre disposition pour plus de détails :

https://www.2ar-groupe.com/nos-agences/

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *